Le blog de LIRE

Retrouvez ici toute l’actualité de L.I.R.E et de nombreux articles. 

Avec la bibliothèque François Villon, les livres voyagent et vivent

Alors que le covid 19 avait temporairement mis en confinement les budgets livres alloués à chaque lecteur-formateur de l’association L.I.R.E, les livres de la bibliothèque François Villon, fermée encore quelques mois pour faire peau neuve, étaient, eux confinés à la bibliothèque centrale.

Grâce à une équipe de  bibliothécaires au top, un chariot de nouveautés de 2020 qui n’attendaient que d’être libérées pour être mis entre les mains des petits comme des grands, a pu, en partie (un sac à dos ne pouvant pas toutes les contenir) sortir des sous sols de la bibliothèque centrale et voyager en RAM ( Relais Assistantes Maternelles), en centre social et ainsi être exploré, découvert, partagé entre enfants, parents, professionnelles de l’accueil  familial que sont les assistantes maternelles, éducatrice de jeunes enfants, responsable de RAM ou accueillante en LAEP (Lieu d’accueil Enfants Parents) et lecteur-formateur.

Ainsi, par exemple, “Danse” d’Hervé Tullet, (Bayard jeunesse, 2020). Cet album accordéon met en mouvement des bonshommes et bonnes femmes, faits de traits, de points (rouges, bleus, jaunes) de trous de formes variées percés dans chaque page et de miroirs a donné lieu à de jolis moments d’exploration:

Lors d’un temps d’accueil enfants parents en centre social, une petite fille âgée de 3 ans et demie, manifestement dans une période sensible aux couleurs, a nommé les couleurs de ces danseuses et danseurs.

Danse hervé tullet

 

Ou encore, pendant un accueil en RAM, deux demoiselles, de 2 ans ont joué avec les trous passant leurs mains dans l’un, dans l’autre, se retrouvant ici et là, telle une danse des doigts.

Et aussi, ce petit d’Homme d’un peu plus d’un an, observant les reflets dans les miroirs.

Ceux de son visage, de son assistante maternelle qui se trouvait derrière lui, mais aussi ceux des danseuses et danseurs.

Ainsi,grâce au prêt de la bibliothèque François Villon et aux déambulations de lecteur-formateur dans des lieux d’accueil de jeunes enfants, une bonne vingtaine de nouveaux albums a pu se déconfiner, tout en respectant  les mesures sanitaires.

Tout ce qu’on peut dire à LI.R.E, c’est :

“Merci les bibliothécaires de Villon et vive les livres libres”.

Stéphane Boulanger, lecteur formateur.
Cet article fait suite à celui dans lequel nous nous interrogions sur comment garder le lien avec nos partenaires et notre public, que vous pouvez retrouver ici.

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Retrouvez Yaël, samedi 1er et mardi 4 octobre à l’espace Ludo, pour partager des
Retrouvez Céline Touchard et Annick Vachaud pour des lectures à voix haute. Au programme
L.I.R.E, les pâtes au beurre, la médiathèque F. Sagan et le Pari’s des Faubourgs,
%d blogueurs aiment cette page :