Le blog de LIRE

Retrouvez ici toute l’actualité de L.I.R.E et de nombreux articles. 

1 – BIBLIOTHEQUE HORS LES MURS AU JARDIN VILLEMIN

C’est avec grand plaisir que nous retrouvons toujours autant de monde aux bibliothèques hors les murs (BHLM) du jardin Villemin, réalisées en partenariat avec la médiathèque Françoise Sagan.

Familles, centre de loisirs, jardin d’enfants, assistantes maternelles indépendantes, comme celles de la crèche familiale des petites écuries (dont certaines ont d’ailleurs pris l’habitude de venir chaque année) ; viennent explorer les livres, partager des histoires et pousser la chansonnette avec les livres comptines.

Ce jour là, Hector, 18 mois, est accompagné de sa maman, ils arrivent en fin de matinée pour cette première BHLM de l’année.  

Pendant que les bibliothécaires commencent à remettre les livres dans les chariots, je présente l’action à cette maman et lui propose de partager la lecture de Frère Jacques de Christophe Alline.
Les deux sont partants et la maman d’Hector me précise d’ailleurs qu’elle la lui chante en Luxembourgeois. 
Dès le début de la lecture, elle chante avec moi. 
Hector, dans les bras de sa maman, affiche un visage surpris… Son regard circule entre le visage de sa maman, le mien et le livre.

Frère Jacques

Sur la page de la version anglaise, il pointe du doigt les véhicules.
Je réagis en lui disant : “Tu montres le bus, les voitures”.
Sa maman sourit et me dit qu’il aime bien jouer avec les voitures.
Puis, j’ai le plaisir de découvrir la version luxembourgeoise, chantée par la maman d’Hector.

Au vu de l’intérêt exprimé par Hector, je les invite à venir un peu plus tôt la prochaine fois, et c’est en effet ce qu’ils font pour la deuxième séance. 
Dans un premier temps, Hector déambule à quatre pattes sur les nattes au milieu des livres.
Puis il semble reconnaître la couverture de Frère Jacques qu’il me tend, et avec sa maman nous lisons-chantons les différentes versions proposées dans cet album.

Puis, comme s’il avait repéré la charte graphique de la collection pirouette de Didier jeunesse, Hector choisi et me tend successivement, Ah! Les crocodiles puis un grand cerf .

Comme les fois précédentes, sa maman lit-chante avec moi et Hector observe avec attention les illustrations. Ses yeux parcourent, de droite à gauche et de haut en bas chaque double page.

La bibliothèque hors les murs touche à sa fin, je fais remarquer à la maman d’Hector qu’il a choisi trois livres comptines de la même collection. Je lui montre ce qui selon moi à probablement participé à ses choix : le logo de Didier Jeunesse, le format similaire de chaque album et le cadre qui entoure la première de couverture de ces trois titres.

Voilà, c’est l’heure de ranger et d’aller manger, nous nous disons donc “au revoir et à la semaine prochaine, peut-être”.

Stéphane Boulanger, lecteur-formateur

Action réalisée avec le soutien de la Direction des Affaires culturelles de la ville de Paris et du ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France 

logo drac
logo été culturel

Ces articles pourraient vous intéresser

Retrouvez Yaël, samedi 1er et mardi 4 octobre à l’espace Ludo, pour partager des
Retrouvez Céline Touchard et Annick Vachaud pour des lectures à voix haute. Au programme
L.I.R.E, les pâtes au beurre, la médiathèque F. Sagan et le Pari’s des Faubourgs,
%d blogueurs aiment cette page :